kokeshi

Les Kokeshis sont des poupées en bois peintes d'origine japonaise. Elles apparaissent vers la fin de la période Edo (1603-1867) dans la région Tohoku qui se trouve au nord du Japon. Certains artisans, vivant de la production d'ustensiles en bois (plateaux et cuvettes entre autres) se mirent à produire ces poupées, afin de lutter contre la famine, et nourrir les leurs.
Ils vendaient ses poupées aux curistes qui venaient profiter des sources d'eau thermales si nombreuses dans la région. Ces touristes ramenaient les poupées en tant que souvenir à leurs enfants, ou s'en servaient sur place, pendant leurs bains (ils se massaient en se tapant les épaules avec les lourdes têtes des poupées).
Une autre hypothèse concernant l'origine des kokeshis serait une utilisation religieuse, la poupée serait alors le réceptacle de l'esprit d'un enfant défunt.
Et pour ne pas gâcher le tout, cet objet artisanal est une fois de plus le témoignage de la faculté d'absorption d'éléments culturels étrangers dont a fait montre le Japon tout au long de son histoire : la Kokeshi serait la version japonaise d'une autre poupée en bois, russe celle-ci : la matriochka !

kokeshi

La Kokeshi, petite soeur japonaise de la Matriochka?

kokeshi