Allez, concentrons-nous sur de petites satisfactions. Je sais faire le point de riz. Je savais faire du riz , mais le point de riz pas encore. Késako le point de riz ? C'est un motif de tricot. Il a la particularité, comme le point mousse, d'être à l'identique des 2 cotés de l'ouvrage, et il le reboule pas sur lui-même. Du coup, on s'en sert pour faire des bordures d'ouvrages, par exemple (je récite sagement les explications que j'ai pu glaner de ci de là... ^^).
Il est simple à faire : on alterne point envers et point endroit. Le premier rang commence par "1m envers, 1 m endroit", et celui d'après par "1 m endroit, 1 m envers".
Du coup, le moyen infaillible de savoir quel point on doit faire est celui-là : on regarde la prochaine maille à tricoter. Si elle est à l'endroit, on doit faire une maille envers, et vice-versa. Comme normalement, on alterne à chaque maille, pas de question à se poser... Mais bon, je trouve que c'est un bon moyen de se retrouver d'un seul coup d'œil (désolée mes lectrices expertes en tricot, vous devez me trouver un peu nœud-nœud sur les bords - et pas que... - mais j'en suis au stade où je fais des découvertes tricotinesques tous les jours !!!)
D'ailleurs, corrigez-moi si je dis des bêtises, j'ai pu mal interpréter les instructions de mon nouvel ami "Le tricot pour les nuls".

Bon, pour celles qui débutent le tricot comme bibi, j'ai trouvé des photos expliquant bien le principe du point de riz sur tricotin.

Bon, le point de riz, c'est bien sympa, mais passer/repasser le fil toutes les mailles quand même, c'est un peu barbant. Bon, ok, j'arrête de râler, et je retourne à mon bonnet. Un modèle sans augmentation, et avec juste 2 diminutions... La Sandee tricoteuse est prudente : qu'un seul concept à assimiler à la fois. Pour pas surcharger ses petits neurones. Et aujourd'hui, c'est point de riz !

Bonne soirée à toutes !

000001634199_pola